La déception de C. et S.

29 janvier 2016

On a peu de coups de gueule par ici, mais là on te le dit direct, cet article en est un!

Sur l’échelle de 1 à 10 de la colère, ce produit se met clairement sur 12!

C’est clairement une incompréhension du bidule qu’on a là!

Alors qu’on t’explique le bazar…

Il s’agit là d’une huile démaquillante, nous bêtement après notre amour pour celle de l’Occitane, (C. en avait parlé ici) on a cru qu’on faisait coeur avec les doigts sur toutes les huiles: grosse erreur.

Y’a clairement des enfants ingrats dans la famille des dites huiles. Et on te garantit que l’Uriage est l’ado rebelle du clan.

Alors le topo c’est que tu mets l’huile dans ta main (jusque là, on est bon), tu l’appliques sur ta face (là encore, ça suit) tu te débarbouilles et là, alors que t’es fin prête pour te rincer, CA NE PART PAS.

Telle une tartine de Nutella, tu suintes de gras! Ton visage est recouvert d’huile un peu épaisse et rien n’y fait, elle ne s’en va pas.

Peut-on nous expliquer le projet du truc?  Sache, Uriage, qu’on est colère!

photofunky

 

Je ne peux que confirmer l’avis de ma chère C., après moultes essais, cette huile est définitivement une déception. Mais à sa décharge elle passe après celle de l’Occitane qui est une tuerie sans nom mais qui est 2x plus chère donc à vous de voir ….

Leave a comment